On le sait déjà, les publicités en ligne constituent une source de revenus conséquente pour certaines plates-formes. Amazon est désormais la troisième plus grosse plate-forme pour les pubs digitales, derrière Google et Facebook. De plus en plus d’annonceurs décident de réaffecter leur budget publicitaire en ligne sur Amazon, allant même parfois jusqu’à la moitié de l’argent qu’ils réservaient précédemment à Google. Certains signes ne trompent pas…
D’après certains experts, les revenus publicitaires d’Amazon connaissent une croissance près de 5 fois supérieur celle de Google. Est-ce qu’Amazon peut réellement détrôner Google et Facebook ? Voici quelques données qui pourraient nous apporter des éléments de réponse.

 

Où est-ce que les gens sont le plus susceptibles d’acheter ?

 

HubSpot a mené une enquête et à demandé à 834 utilisateurs internet aux États-Unis, au Canada et en Angleterre: avez-vous déjà acheté un produit après avoir vu une pub en ligne ?
Voici ce que ces personnes ont répondu :

Image article blog Digital MYM enquête hubspot pubs digitales

 

 

 

Non 

• J’ai acheté un produit après avoir vu une pub en ligne sur Amazon

• J’ai acheté un produit après avoir vu une pub en ligne sur Google

 J’ai acheté un produit après avoir vu une pub en ligne sur un autre site

 

 

 

 

On peut clairement voir que plus de personnes répondent avoir effectué un achat après avoir vu une pub en ligne sur Amazon plutôt que sur Google. Ce n’est pas trop mal comme argument mais ce n’est pas encore assez tranchant. Creusons un peu plus, qu’en est-il du comportement des utilisateurs internet ? C’est vrai, après tout, pourquoi est-ce que l’on recherche des mots-clés sur le web ?

Prenons un exemple concret, la recherche “meilleure nourriture pour chiens” (si vous avez un chat ça marche aussi…).
Voici les résultats que nous présente Google :

Image article blog Digital MYM Google recherche pubs digitales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici les résultats que l’on obtient sur Amazon pour la même requête :

Image article blog Digital MYM Amazon recherche pubs digitales

 

 

 

 

 

 

Logiquement on remarque des liens sponsorisés, mais ce qui nous intéresse ici se rapporte plus au comportement des utilisateurs de ces deux plates-formes. En d’autres termes, étant donné qu’Amazon est une plate-forme principalement dédiée à l’achat de produits en ligne, il y a plus de chance pour qu’une personne qui cherche la “meilleure nourriture pour chiens” ait l’intention d’en acheter. En revanche, sur Google la même chose n’est pas forcément vraie, l’utilisateur peut simplement être à la recherche d’informations et non de produits. En gardant le même raisonnement, les pubs en ligne sur Amazon sont dites plus “natives”. En effet, les résultats d’une recherche sur Amazon sont générés sous forme de liste de produits, tandis que sur Google les produits sont un moins visibles, mélangés avec des descriptions et autres informations. (Même s’il existe des pubs “Shopping”).

 

Dominer le marché des pubs digitales pourrait prendre du temps

 

Même si Amazon se rapproche des deux géants de la pub en ligne, Google et Facebook et leur prend des parts de marché, l’ascension reste longue et l’écart conséquent.

Image article blog Digital MYM part de marché pubs digitales

Enquête parts marché pubs digitales – eMarketer

Comme on peut le voir sur le diagramme circulaire ci-dessus, eMarketer, une société d’étude de marché américaine, prévoit que les revenus des pubs digitales d’Amazon vont augmenter de 50 % par an, voyant ses parts de marché augmenter de 4% à 7% d’ici à 2020. Encore une fois même si l’écart semble diminuer, le pourcentage de publicité détenu par Facebook et Google reste bien supérieur à celui d’Amazon. Il y a de bonnes raisons de penser que les parts d’Amazon sur le marché des pubs digitales vont continuer d’augmenter, même si cela se fait lentement. Cela pourrait être particulièrement vrai si Amazon parvient à adapter ses offres d’annonce publicitaire vidéo en ce positionnement comme potentielle menace pour les plates-formes possédées par Facebook ou encore Google tel que YouTube.

En effet, vous connaissez peut-être Twitch, la plate-forme de streaming de jeux vidéo, propriété d’Amazon ? Amazon a récemment mis en place un partenariat avec la NFL (ligue nationale de football Américain) pour diffuser gratuitement le match du jeudi soir à la communauté Twitch. En contrepartie, les coupures pubs télévisées sont remplacées par des d’autres pubs, diffusées évidemment par Amazon.
Voilà un bel exemple du développement d’Amazon sur les pubs vidéo.

 

Pour conclure

En conclusion, la plate-forme publicitaire d’Amazon ne devrait pas être ignorée des spécialistes du marketing mais aussi des TPE, PME et autres petites entreprises. Il peut-être pertinent d’analyser votre cible et ses habitudes afin de déterminer si une stratégie publicitaire sur Amazon serait à envisager. Vous pouvez aussi rediriger vous-même votre trafic sur Amazon via les réseaux sociaux par exemple.
Tout comme son concurrent Google, Amazon propose un outil d’optimisation de recherche, ce qui est très pratique afin d’améliorer les performances de vos annonces. Vous pouvez par exemple utiliser l’outil Keywordtool.io pour trouver les mots-clés de recherche sur Amazon et ainsi mieux comprendre le comportement de vos acheteurs.
Au final, l’évolution des annonces digitales d’Amazon est plutôt une bonne nouvelle. De plus en plus de plates-formes se disputent les budgets des annonceurs et tentent d’offrir la meilleure expérience utilisateur et le meilleur retour sur investissement possible. Positif non ?!

Pour en savoir plus sur l’actualité du web et obtenir plus de conseils et astuces, consultez nos autres articles.
De plus, si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager 😉

 

Pin It on Pinterest